Apprécier la complexité de la personne humaine - Bien plus qu’un PRO-D !

 Ceux d'entre nous qui utilisons l’outil PRO-D sont d'accord pour dire que cette évaluation est un instrument puissant qui peut transformer des vies. Mais un rapport issu d’un questionnaire représente-t-il vraiment la personne ? 

 Quand les gens sont en mesure d'approfondir leur conscience de soi et leur connaissance d’eux-mêmes, de telle manière à ce que cela impacte leurs choix, leurs comportements et leur croissance en tant que leader, il se produit un phénomène semblable à l'éclaircissement d'une pièce faiblement éclairée – la lumière amène une visibilité et élargit le champ des possibles, sur le plan à la fois professionnel et personnel.

En même temps, il y a un autre côté de l'équation qu’il vaut la peine d'examiner : l’oubli ou la méconnaissance de la nature insondable de l’être humain. Nous sommes des créatures incroyablement complexes regorgeant de potentiel. Les évaluations de toutes sortes peinent à mesurer la portée de nos subtilités humaines. Au pire, une évaluation peut devenir une sorte de label ou une boîte dans laquelle on enferme l’individu. Cela peut même aller jusqu’à la prophétie auto-réalisatrice limitante - un rétrécissement de la façon dont les autres voient en nous le champ des possibles.
Face à ce dilemme, il est important de maintenir une perspective équilibrée lorsque nous interprétons le PRO - D . Nous devons toujours garder à l'esprit que :  

 « Un modèle d'évaluation est une façon de parler une personne - ce n'est pas la personne. Les êtres humains, dans tous les cas, existeront au-delà des frontières de ce que le modèle expose ; aucun modèle d'évaluation ne pourra jamais appréhender l'ensemble des actions, des sentiments, des pensées, du potentiel et des relations d'une personne ».

Flaherty, 2010, Coaching – Evoking Excellence in Others (3rd ed.). Burlington, MA: Elsevier Inc , p . 60. 


Retour

  • General (3)
  • Revue de presse (0)
  • Vie de l'assocation (0)
Relations humaines
Bibliographie